01 ноя 2016

Succès Total du Séminaire Nord Africain des Entraîneur de Tennis à Oran


News Article

Oran a été la capitale du Tennis Africain en abritant le Séminaire Régional des entraîneurs de Tennis du 24 au 27 novembre 2016, sous le thème : «L’encadrement Tennis et Physique du joueur de Tennis de l’école de tennis au joueur confirmé» 

Ce séminaire a vu la participation de 120 entraîneurs de tennis (parmi eux 10 femmes)

Venant de l’Egypte, Libye, Mauritanie, Maroc, Tunisie et le pays hôte l’Algérie.

Le Coordonnateur national de l'enseignement dans le club à la Fédération Française de Tennis Mr Marc Renoult, L’Expert FFT et ITF Dr Cyril GENEVOIS, Le Directeur Général de la CAT Mr Hichem RIANI, Le directeur des équipes National Algérienne Mr Karim SAADALLAH, le Directeur Technique Nationale de la FAT Mr Hafid GHETTAS, le Directeur Technique Nationale de la Fédération Egyptienne de Tennis Dr Khaled Farouk et le Responsable au Développement ITF pour l’Afrique de L’Ouest, Centrale et du Nord Mr Amine BEN MAKHLOUF, ont salué l’enthousiasme des participants à l’égard de leurs présentations. 

Docteur Mohamed BOUABDALLAH Président de la Fédération Algérienne de Tennis : « Ce congrès entre dans le programme de la FAT, dans le domaine de la formation et de recyclage.

Nous sommes évidemment heureux de la présence des experts étrangers de même que des participants des pays de la zone Afrique du Nord. Le plus important pour ces stagiaires, c’est de participer et d’acquérir plus de connaissances au contact des experts internationaux. C’est un point important pour le tennis en Algérie. Nos entraineurs n’ont pas été recyclés depuis bien longtemps, c’est la raison pour laquelle nous avons accueillis. »

Marc Renoult : « Je suis très content d’être à Oran et des quatre journées passées ensemble. Je tiens à dire que l’organisation a été parfaite et il y avait de la passion et de l’enthousiasme. Les participants dégageaient une certaine envie d’apprendre et l’envie de faire beaucoup de choses pour les enfants. Je remercie encore Oran pour l’accueil et félicitations aux organisateurs sans oublier l’ITF qui œuvre pour ces projets de développement. » 

Doria Khatib, stagiaire de la Ligue d’Alger : « Ce congrès est une bonne chose pour nous les entraineurs, afin de nous recycler et surtout pour parfaire nos connaissances et compléter encore plus ce que nous avons déjà appris. Certes, nous avons déjà eu l’occasion de participer à des stages similaires ou à des séminaires, mais cette fois, c’est encore plus important avec la présence d’experts étrangers. Etre à la page est très important pour nous et pour le tennis algérien. Concernant l’organisation, il n’y a vraiment rien à redire. Il y a de bons rapports entre nous, les entraineurs, et les experts qui répondent à toutes nos questions. Dans l’ensemble, il y a une grande satisfaction. » 

Karim SAADALLAH, Directeur des équipes Nationale : « En plus de ma fonction de directeur des équipes nationales, je suis aussi expert auprès de l’ITF. Ce stage est une continuité de ce qui a déjà été fait lors du stage des entraineurs pour l’obtention du diplôme ITF, qui a eu lieu également à Oran. Ce Congrès ITF, qui est une bonne chose pour Oran, enregistre une bonne participation avec de nombreux étrangers de la zone Afrique du Nord. Cela dénote de l’importance de l’événement. »



Dernières Nouvelles